Du BEES au BPJEPS, les principales évolutions

  • L’adaptation à l’emploi : la formation est centrée sur les compétences professionnelles. Sans faire l’impasse sur les apports théoriques indispensables, elle s’appuie sur du concret. Une grande place est donnée à l’alternance, il y a donc une meilleure approche des réalités du métier
  • La prise en compte de la transversalité des compétences entre les différents supports nautiques ce qui réduit les temps de formation
  • La mise en place obligatoire de parcours individualisés pour chaque stagiaire : certification par VAE, allègements de formations proposées.
  • La sécurité des activités devient l’élément majeur, la formation est moins centrée sur la performance sportive : il n’y a pas de note technique régate à obtenir contrairement au BEES Voile.
  • Les prérogatives sont limitées aux compétences validées.
  • La prise en compte de la multi-activité par les mentions plurivalentes : possibilité par exemple d’encadrer un support voile et un support kayak : dériveur et kayak de mer

Pré-requis - Test de sélection

Il est indispensable d’avoir suivi les journées de test. Trois dates sont proposées par an. Ces tests permettent de vérifier les niveaux d’exigences à l’entrée en formation définis par les textes :

  • Niveau 5 pour la voile
  • Pagaie bleue pour le kayak
  • Niveau 5 de la FFCV pour le char à voile

Nous proposons des stages de préparation aux tests

Le monitorat fédéral ou une bonne expérience d’encadrement sera également exigé : ne peuvent entrer dans cette formation que des personnes ayant fait un réel choix professionnel. Pour cela elles doivent avoir un minimum de vécu dans le métier.

Avant l’entrée en formation vous devez être titulaire du PSC1, d’un test natation et de préférence du permis côtier.

Les modules

Pour faciliter les allègements de formation les cursus sont organisés par modules.

Modules de formation
ModuleCompétences professionnelles viséesCentre (heures)Entreprise (heures)Dominantes par module
A Préparer une action éducative
en s’adaptant aux différents publics
Animer-enseigner-éduquer
100 35 UC1 2 & 3
UC5 et 7.3 - 7.2
B Gérer, administrer et sécuriser son activité dans l’entreprise 140 35 UC1
40 35 UC7 7.1 à 7.4
7.5 Assurer la maintenance du matériel
C Maîtriser les techniques et conduire des actions pédagogiques sur le 1er support 160 à 280 70 1er support
UC6
UC8 UC9
D Maîtriser les techniques et conduire des actions pédagogiques sur les 2e et 3e supports 240 à 280 70 2e support
UC8UC6
UC9
E Se perfectionner sur un support 80 à 160 1er, 2e ou 3e support (option)
F Faire découvrir l’environnement maritime 80 35 UC10 (pour tous)
Parcours maxi1200350
Parcours moyen750210

Des allègements de formation peuvent être proposés :

  • soit par module entier
  • soit une partie de module
Pour une personne déjà titulaire d’un BEES du secteur nautique, il suffit de valider le module C ou D d’une nouvelle spécialité pour obtenir le BPJEPS correspondant, soit 240 heures de formation.

Les modules préparent les stagiaires aux différentes compétences professionnelles qui sont évaluées en unités capitalisables UC, tout au long de la formation. Les modules ne sont pas des regroupements d’UC.

Des plans de formation très individualisés

Aux candidats qui ont une légère faiblesse sur un support nous imposons un module E de perfectionnement sur le support.
Aux candidats désirant travailler en classes de mer ou en randonnées nautiques nous proposerons l’option « guide nautique ».

Les contenus de formation sont également individualisés : chacun doit pouvoir progresser en fonction de ses pré-requis et de ses capacités d’assimilation.

La Validation des Acquis de l’Expérience peut alléger encore la formation et la certification.

Un plan de formation est contractualisé avec chaque stagiaire.

NB : aux candidats qui ne satisferont pas aux tests de sélection nous proposerons une formation de type ATAN ou autres parcours en fonction des besoins.

Une formation en contrôle continu, une certification par Unités de Compétences (UC)

Différentes UC sont évaluées au fur et à mesure de la formation en fonction des compétences acquises, des plus simples aux plus complexes. Les UC ne sont pas des unités de formation, les compétences sont acquises dans les différents modules de formation.

Les compétences à acquérir ont été déterminées par les professionnels des activités nautiques en fonction des attentes du terrain.

Toutes les Unités de compétences doivent être certifiées pour obtenir le BP.

4 UC transversales aux différentes disciplines des secteurs Jeunesse ou Sports, mais pouvant être contextualisées, par exemple nautisme. Il ne s’agit pas d’un tronc commun.

  • UC 1 : EC communiquer dans les situations de la vie professionnelle ;
  • UC 2 : EC prendre en compte les caractéristiques des publics pour préparer une action éducative ;
  • UC 3 : EC préparer un projet ainsi que son évaluation ;
  • UC 4 : EC participer au fonctionnement de la structure et à la gestion de l’activité

5 UC de la spécialité :

  • UC 5 : EC préparer une action d’animation ;
  • UC 6 : EC encadrer un groupe dans le cadre d’une action d’animation ;
  • UC 7 : EC mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités professionnelles
  • UC 8 : EC conduire une action éducative ;
  • UC 9 : EC maîtriser les outils ou techniques de la spécialité.

Les UC 5 et 7 sont communes à tous les supports nautiques. Les UC 6, 8 et 9 sont spécialisées dans chaque support.

1 UC d’adaptation

  • UC 10 : elle vise l’adaptation à l’emploi et au contexte particulier. Ex : Environnement maritime.
Oui ! Le BPJEPS est une formation difficile à comprendre au premier abord !
L’architecture peut vous sembler un peu complexe, la certification contraignante, mais c’est pour permettre les allègements de formation selon les individus.

Une formation par alternance, pour donner du sens aux apprentissages

L’alternance est répartie dans les différents modules, elle permet aux stagiaires de se confronter aux différentes pratiques et aux différents publics : loisirs, scolaires, sportifs.

Un livret de suivi pédagogique est réalisé par les formateurs et les tuteurs. Ce livret précise les compétences qui doivent être travaillées en centre et celles qui doivent être travaillées en entreprise. Des bilans stagiaires sont joints avec une partie d’auto-évaluation et une partie évaluation du tuteur. La progression du stagiaire y apparaît.

Les formateurs rendent visite aux stagiaires dans l’entreprise. Ils contrôlent que le stagiaire expérimente effectivement le métier, il repère ses besoins, remédie aux dysfonctionnements en cas de nécessité.

Une convention de stage en entreprise précise toutes les modalités, les objectifs, les engagements du centre de formation, de l’entreprise d’accueil et du stagiaire.

Dates d’entrée en fonction du plan de formation

  • La formation débute en septembre, mais l’entrée en formation est permanente : elle peut se faire à différents moments dans la formation selon le plan de formation contractualisé.
  • La majorité des stagiaires ont terminé la formation avant les vacances de printemps, élément important pour les employeurs et pour les stagiaires qui ne doivent pas rater les opportunités d’embauche les plus intéressantes.

Financement / Tarifs

Notre formation BPJEPS est conventionnée par le Conseil Régional Bretagne, cela implique un financement de l’action de formation dans le cadre de son Programme Régional de Formation et une rémunération des stagiaires par la région, pour ceux qui ne peuvent bénéficier de l’aide du Pole Emploi. La participation des stagiaires aux frais pédagogiques est gratuite. Inutile d’appeler le Conseil Régional pour bénéficier de cette aide, la faisabilité est à étudier avec nous.

Pour les contrats en alternance ou la formation continue, chaque centre nautique doit voir avec son OPCA la faisabilité et nous contacter.


MAJ 14 septembre 2016

Formation financée par :

Suivre la vie du site Plan du site | MAJ 14 septembre 2016 | Se connecter | Contact | Mentions Haut