Présentation ATAN

Assistant Technicien Animations Nautiques

L’assistant technicien encadre les activités nautiques sur les supports choisis sous la responsabilité d’un technicien de niveau IV (BEES ou BPJEPS)

Responsable de formation : Céline Lozinguez

Objectifs

  • Acquérir les capacités techniques de base
  • Offrir la polyvalence demandée par les employeurs
  • Apporter les certifications minimales requises pour encadrer les publics loisirs et scolaires
  • Apporter les pré-requis du BPJEPS

Pré-requis demandés : Début d’autonomie sur un support au choix

Sélection : Entretien oral suivi d’un test technique si nécessaire.

Validations : CQP des supports choisis + tests entrée BPJEPS + entrée en alternance BPJEPS (donne le statut BPJEPS stagiaire)

Formation individualisée

Encadrement contre rémunération de tous les publics sous la responsabilité d’un tuteur
Chaque stagiaire ne fait que ce dont il a besoin, il n’y a pas de parcours normé.

Plan de formation
ModulesHeuresCertifications
A Acquisition de compétences techniques sur les 2 supports 160 à 400h Test technique entrée BPJEPS
B Sécuriser son activité 40 à 160h Permis bateau
Entrée alternance BPJEPS
C Acquisition de compétences pédagogiques sur le 1er support 80 à 160h
D Acquisition de compétences pédagogiques sur le 2e support 80 à 160h
E Maintenance du matériel 40h Polyvalence

Parcours moyen : 800 heures en centre, 4 semaines en entreprise

Dates :

  • La formation débute en septembre, mais l’entrée en formation est permanente : elle peut se faire à différents moments dans la formation en fonction des compétences initiales de chacun.
  • La majorité des stagiaires a terminé la formation avant les vacances de printemps, élément important pour les employeurs et pour les stagiaires qui ne doivent pas laisser passer les opportunités d’embauche les plus intéressantes. La fin de formation s’échelonne de fin février à mi- avril

Lieux de formations

Brest est le lieu principal de formation mais nous évoluons dans différentes structures nautiques :
- pour la culture nautique des stagiaires : naviguer sur différents sites développe les compétences indispensables à une bonne adaptation aux métiers du nautisme.
- en se formant dans des centres nautiques et non dans un centre de formation, le stagiaire est déjà dans un réseau de professionnels ; il va être confronté à différents modes de fonctionnement d’une structure à l’autre, sa culture d’entreprise est enrichie.

Financement / Tarifs / Rémunération

La formation ATAN est conventionnée par le Conseil Régional Bretagne, cela implique :

  • un financement de l’action de formation dans le cadre de son Programme Régional de Formation.
  • une rémunération des stagiaires, par la Région, pour ceux qui ne peuvent bénéficier des Assedics
  • une aide à la restauration
  • une aide aux déplacements dans certains cas.

Programme pédagogique

Le contexte économique change, les réglementations aussi, de nouveaux diplômes font leur apparition, c’est pourquoi la formation ATAN évolue chaque année, elle doit répondre aux nouveaux besoins de nos structures et de nos stagiaires. Cette année chaque stagiaire pourra choisir 2 ou 3 supports parmi les plus utilisés dans les centres. Ce choix se fera aussi en fonction du diplôme de niveau 4 qu’il souhaite passer dans l’avenir : BPJEPS monovalent ou plurivalent. Il pourra ainsi choisir entre :

  • ATAN Plurivalent : dériveurs – kayak de mer
  • ATAN Plurivalent : dériveurs– char à voile

Module A

Acquisition compétences techniques sur les 2 supports 160h à 400h

Supports au choix :

  • dériveur et multicoque
  • croisière côtière
  • char à voile
  • kayak de mer

Conduire, régler et manœuvrer sur un support nautique en toute sécurité et en pleine autonomie à force 5-6 et avec précision à force 3-4.

Être capable d’expliquer les grands principes de fonctionnement de l’engin dans son environnement. Être capable de mémoriser et d’analyser pour pouvoir restituer et schématiser son action. Avoir une parfaite connaissance de son engin.

Module B

Sécuriser son activité : 40 à 120 h

Conduite bateau de sécurité : savoir naviguer sur un plan d’eau maritime sur différents types d’embarcations à moteur : vedettes, zodiacs, prames.

Pratique :

  • S’équiper, appareiller, départ d’une cale, d’un ponton, d’une plage, accoster, s’amarrer.
  • Parcours : tenir un cap, casser son erre, prise de coffre.
  • Manœuvre d’homme à la mer, remorquage, resalage

Théorie

  • Règles de barre et de route, balisage, signalisations et signaux, feux de nuit.
  • Lecture de carte marine. Se repérer en mer, tracer sa route. Utilisation des compas.
  • Calculs de marées.

Sécurité nautique

  • Sécuriser l’activité, aller vers une plus grande autonomie d’intervention. Acquérir les connaissances et les pratiques indispensables à la sécurité des pratiquants.
  • prérogatives selon les diplômes et le public
  • réglementation maritime
  • équipement de sécurité : les armements
  • secourisme nautique
  • godille
  • météo marine : observations, mesures, bulletins météo : source, vocabulaire, analyse
  • sécuriser la pratique : connaissance de ses limites et de celles de son public, choix de la zone de navigation, remorquage, manœuvres d’homme à la mer, dessalage et resalage.
  • procédures d’urgences

Test d’entrée BPJEPS : Tests pratiques sur au moins deux supports au choix, tests théoriques à l’oral

Secourisme, sauvetage aquatique

Acquérir les connaissances et techniques de secourisme indispensables à la bonne exécution des gestes destinés à préserver l’intégrité physique des pratiquants, en attendant l’arrivée des secours.

  • protéger, alerter
  • bilan et surveillance
  • hémorragie, plaies et brûlures
  • malaises, inconscience, arrêts cardio-vasculaires, hydrocution, hypothermie.
  • aisance aquatique

Module C

Acquisition de compétences pédagogiques sur le 1er support

Apporter aux stagiaires les connaissances de base sur l’organisation pédagogique des activités nautiques : matériel, sécurité, accueil, communication

Apprendre aux stagiaires à mettre en place une démarche pédagogique : conception, mise en place, conduite, évaluation et régulation d’une séance.

Module D

Acquisition de compétences pédagogiques sur le 2e support

Idem module C sur un autre support.

Module E

Maintenance du matériel nautique 40 h.

Acquérir les rudiments techniques nécessaires au fonctionnement d’une flottille :

  • précautions à prendre, vérifications à faire selon les supports
  • matelotage : nœuds, épissures, surliures
  • accastillage : changement d’une pièce
  • réparations : stratifications polyester et polyuréthane,

MAJ 14 septembre 2016

Formation financée par :

Suivre la vie du site Plan du site | MAJ 14 septembre 2016 | Se connecter | Contact | Mentions Haut